L’Exception

L’Exception, Jeanne Vautrin, 13 ans.

A l’origine, l’univers n’était qu’un centre énorme, un noyau. Dans ce noyau étaient élevés des monstres. Dès que leur peaux étaient assez dures, ils se transformaient en planètes.

Les planètes formées entouraient les nouveaux monstres, elles les empêchaient de se débattre et de s’en aller du noyau.

Mais un monstre surpuissant réussit à s’étendre, il repoussa très loin toutes les planètes et explosa le noyau, créant ainsi l’univers.

Les planètes restées près du monstre, décidèrent de le dompter. Une de ces planètes, à l’aspect séduisant (Vénus), tenta de le calmer avec une douce mélodie (les planètes ne pouvaient pas parler mais chantaient), pendant qu’une grosse planète, (Mars), le cogneur, le retenait… De la voix de la planète, se créèrent les galaxies, du souffle venu du combat entre le monstre et le cogneur surgirent les trous noirs.

Mais seule, une autre planète enflammée de colère,  (le Soleil) réussit à intimider le monstre. La planète enflammée durcit la peau du monstre, qui à son tour, se transforma en planète. Sous la pression de la planète enflammée, il pleura de ne plus pouvoir bouger.

De ses petites larmes se créèrent les lacs et les rivières, tandis que des océans et des mers surgirent des grosses larmes.

Plus tard, une petite planète arriva d’un long voyage fatigant, ce qui l’avait refroidit, (la Lune).  Elle tomba folle amoureuse de ce qu’on appelle aujourd’hui la Terre. La petite planète (Lune) voulu rester à ses côtés et produisit le plus d’éclipses possible pour que son ami soit caché du soleil. Et c’est ainsi que la Terre et l’univers que nous connaissons, se créèrent.

File name: 3275-186.jpg Joan Miró Figures at Night Guided by the Phosphorescent Tracks of Snails, 12 February 1940 watercolor and guache on paper sheet: 37.9 x 45.7 cm (14 15/16 x 18 in.) framed: 58.4 x 73.7 x 4.4 cm (23 x 29 x 1 3/4 in.) Philadelphia Museum of Art, The Louis E. Stern Collection, 1963 © 2012 Successió Miró/Artists Rights Society (ARS), New York/ADAGP, Paris

Joan Miro, Constellation 3, Lithographie, 1939, Fondation Joan Miro, Barcelone.

=================
QUIZZ
=================

1. A l’origine :

 
 
 


Comments are closed.