Le Ballet cosmique

Le Ballet cosmique -extrait d’ Un Astrophysicien, Trinh Xuan Thuan, Flammarion coll. « Champs », 1995 (première ed. 1992), p. 32-33.

Tout bouge dans le ciel, rien n’est fixe. […] Savez-vous à quel fantastique ballet cosmique participe la Terre ? Au moment même où nous parlons, elle nous entraîne à travers l’espace à raison de 30kms par seconde dans un voyage annuel autour du Soleil. Celui-ci l’emmène à son tour dans une ronde autour de la Voie lactée, à 230kms par seconde, et cette dernière fonce à son tour vers sa galaxie jumelle Andromède à 90kms par seconde. Et ce n’est pas fini ! Le groupe local de galaxies (une agglomération d’une dizaine de galaxies, dont font partie notre voie lactée et Andromède) fend l’air à quelque 600kms par seconde attiré par l’amas de la Vierge (une agglomération d’un millier de galaxies), et par le superamas (un groupe d’amas) de l’Hydre et du Centaure… Et le ballet continue…

L’amas de la vierge et le superamas de l’Hydre et du Centaure tombent eux-même vers une autre grande agglomération de galaxies, que les astronomes, faute d’informations, ont surnommé le « Grand Attracteur ».

=================
QUIZZ
=================

1. Le Soleil :

 
 
 


Comments are closed.