TOUTE NUE

# JEUX DE MASSACRE # FENETRES SUR #EXTIM

D’après « Mais n’te promène donc pas toute nue » de Georges Feydeau et « La Veillée » de Lars Norén

Conception et mise en scène Émilie Anna Maillet

→ Spectacle en salle

Création le 7 novembre 2019 au Théâtre de Rungis

Il s’agit de monter « Mais n’te promène donc pas toute nue » de Feydeau à la lumière de Lars Norén.
Si Clarisse se promène toute nue, ce n’est pas par inconscience. Sa nudité est un acte de résistance
face à l’injonction sociale à laquelle elle est soumise. Elle refuse de jouer le rôle auquel elle est
assignée par la société et par voie de conséquence par son mari qui a besoin, pour sa carrière
politique, de l’image de son épouse. Elle déclenche alors un véritable jeu de massacre.

Bien que l’égalité des sexes soit inscrite dans la loi, la répartition des rôles et des tâches demeure
fortement clivée, et plus les enjeux de pouvoirs sont forts, plus l’absence des femmes dans l’espace
public est criante. TOUTE NUE met en lien les relations de couple avec la réussite professionnelle des
hommes et la place des femmes.

TOUTE NUE est le volet spectacle en salle du projet transmédia JEUX DE MASSACRE imaginé par Emilie Anna Maillet. Il s’articule avec l’installation vidéo EXTIM.

JEUX DE MASSACRE a pour objectif de rendre sensible la façon dont les enjeux de réussite et de reconnaissance, la guerre des sexes, le combat pour obtenir ou conserver sa place, le carcan social et ses jeux de masques ont pénétré les moindres recoins de notre société de l’image, devenue à proprement parler société du spectacle.

 

Équipe
Mise en scène : Emilie Anna Maillet – Scénographie : Benjamin Gabrié – Dramaturgie : Emilie Anna Maillet et Léa Carton de Grammont – Création lumière et régie générale : Laurent Beucher – Création vidéo et chef opérateur : Maxime Lethelier – Vidéo et son : Jean François Domingues Acteurs : David Jeanne-Comello, Denis Lejeune, Marion Suzanne, Simon Terrenoire – Batteur : François Merville – Assistanat mise en scène : Clarisse Sellier

Production (en cours)
Production: Ex Voto à la Lune avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, de la Région Ile-de-France, du Département de l’Essonne et du Département du Val de Marne.
Coproduction : Service Culturel de La Norville, Théâtre de Corbeil-Essonnes / Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart, Théâtre de Rungis, La Comédie-CDN de Saint-Etienne / CDN, Le Granit-SN de Belfort.
Avec le soutien du Théâtre de l’Aquarium-Paris, du CentQuatre-Paris, du Carreau du Temple et de  la Scène nationale de l’Essonne / Agora-Desnos – Résidences au Théâtre de Rungis.
Une maquette a été présentée dans le cadre du festival FRAGMENT(S) #6 (La Loge et Mains d’Œuvres).

Les textes de Georges Feydeau sont extraits de sa pièce « Mais n’te promène donc pas toute nue ».
L’œuvre théâtrale de Lars Norén est publiée et représentée en langue française par L’Arche, éditeur et agence théâtrale.

Les photos et la vidéo de cette page ont été prises lors de la maquette présentée au festival Fragments les 10 et 11 octobre 2018 avec les acteurs David Migeot , Fabrice Pierre et Lucie Valon, et le batteur Francesco Pastacaldi.

Comments are closed.