EXTIM / un projet participatif

Retrouvez sur cette page les modalités de mise en oeuvre de EXTIMprojet artistique participatif imaginé par Emilie Anna Maillet

# JEUX DE MASSACRE # TOUTE NUE # EXTIM# FENÊTRES SUR 

Extim est un projet participatif innovant et ludique. Il repose sur la participation d’adultes volontaires : acteurs, amateurs, spectateurs, et tous groupes de publics adultes en lien avec les théâtres et les villes partenaires.

DÉROULÉ

UN ATELIER de jeu théâtral autour de répliques de Norén et Feydeau, et de sensibilisation aux techniques vidéo (cadrage, lumière, application), avec une intervenante artistique et un chef opérateur.
D’une durée variable (10 à 20 heures), en soirées ou week-end, il s’organise en collaboration avec les théâtres partenaires en fonction des groupes.
A l’issu de cet atelier, les participants choisissent un costume parmi les huit proposés, sans savoir à quel personnage il correspond. Ils repartent chez eux avec le costume qui leur est prété durant 2 semaines environ.

UN RÉSEAU SOCIAL FICTIONNEL auquel les participants ont accès pendant 2 semaines environ, et auquel ils se connectent grâce à un code correspondant au costume qu’ils ont choisi. Ils découvrent alors les caractéristiques de leur personnage, ses répliques, et les règles du jeu.
Chez eux, ils endossent leur costume et se filment en interprétant les répliques et les actions de leur choix parmi celles qui leur sont proposées. Ils choisissent le cadre, la situation : ils mettent en scène leur identité pour le regard des autres, et postent leur vidéo sur le réseau social. Plusieurs personnes seront amenées à interpréter le même personnage, créant de fait une cohérence codée par le vêtement, constituant ainsi différentes facettes d’une identité.
Pendant 2 semaines, ils interagissent sur le réseau. Ils peuvent mettre en jeu toutes les vidéos de leur personnage, qu’elles aient été réalisées par eux ou par d’autres.
Il est également possible de commenter les posts en choisissant un émoticône aléatoirement associée à une réplique.
Les visiteurs non participants peuvent visionner les vidéos et commenter.

– Une installation vidéo interactive et participative. Composée de plusieurs modules, elle intègrera les performances vidéo réalisées par les participants pour le réseau. Deux modules participatifs permettront également aux autres spectateurs d’interagir avec l’installation.

Une performance associant 2 acteurs et les participants du réseau social constituera un temps fort au cours de la période de présentation de l’installation (par exemple lors du vernissage).
Le jour J, la performance débutera incidemment dans l’espace des installations, laissant le doute sur son commencement. Les participants seront présents et déambuleront en costume dans l’installation, spectateurs parmi d’autres. Les visiteurs les croiseront donc en vrai ainsi que sur les écrans. Ou plutôt, ils reconnaitront le même personnage, le même costume, le même masque social sur des visages différents. Deux acteurs interviendront également. Poursuivant la même tentative d’affirmation de soi, cette fois non plus virtuellement mais en chair, ils prendront directement le public à partie, et le théâtre, qui n’a cessé d’être présent dans le processus de création, s’incarnera.

→ Cette installation peut rester dans la hall du théâtre plusieurs jours. Elle intègrera les performances filmiques réalisées par les participants lors des étapes précédentes.

UN PROJET CULTUREL INNOVANT
EXTIM permet d’initier de nouvelles pratiques vis à vis des publics, en les incluant dans un processus de création singulier. Il associe étroitement l’action culturelle, la création et la diffusion.
Il implique à la fois les arts vivants et les arts visuels, et peut contribuer à faire émerger de nouvelles pratiques amateurs, par le biais de sa dimension technologique et en proposant un rapport au jeu théâtral décalé.
Il peut s’inscrire dans la durée sur un territoire et susciter de nouvelles synergies entre partenaires et opérateurs culturels.

 

Équipe
Conception, mise en scène et scénographie : EMILIE ANNA MAILLET – Dramaturgie : LEA CARTON DE GRAMMONT – Assistanat : CLARISSE SELLIER – Développement site internet : NICOLAS DECAYEUX, Junior entreprise Dièse/ENSIIE – Web Conception & Création graphique : JULIE SCHIEMER et CELINE BOGHANIM – Création vidéo & développement : MAXIME LETHELIER et CAMILLE COTINEAU – Scénographie et Construction : BENJAMIN GABRIE – Chef opérateur & Réalisation : THIBAULT BERTRAND – Acteurs performance : CLARISSE SELLIER, en cours.

Production : Ex Voto à la Lune, avec le soutien de la DRAC Ile-de-France et du Conseil Départemental de l’Essonne.
Coproduction : SIANA Centre de ressources pour les cultures numériques en Essonne, Le Granit/SN de Belfort.
Partenaires diffusion et projet participatif : Scène nationale de l’Essonne Agora-Desnos, Ville de La Norville, La Faïencerie/Théâtre de Creil, Le Granit/SN de Belfort,  MA scène nationale de Montbéliard.
Ex Voto à la Lune est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication-DRAC Ile-de-France.

Crédits visuels
Mosaïque © Julie Schiemer & Céline Boghanim

Comments are closed.