Le prince et la Vérité de Jean-Claude Carrière

Avec Cyrille Josselin, Violaine de Carné, Sébastien Albillo
Scénographie de Robert Ebrart

spectacle crée en 2003 pour le festival Odyssée 78, du CDN de Sartrouville et joué plus de 40 fois dans le département.

Dans la tradition orale des contes et légendes du monde, Jean-Claude Carrière nous emmène sur les traces du jeune prince amoureux d’une paysanne. avant d’obtenir la main de la jeune fille, il lui faudra courir le monde à la recherche de la vérité. Mais où trouver la vérité? « Va ! dit le père, au Nord, au Sud, à l’Est et à l’ouest, et puis aussi en haut et en bas. A droite et à gauche. A l’intérieur et à l’extérieur. Au-dessous et au-dessus. Va, ma fille et moi, nous allons attendre ton retour. » Et violà notre héros sur les chemins en compagnie du conteur et de son âne. Que de villes et de campagnes traversées, que de rencontres insolites et de personnages hauts en couleurs sur la route, du crocodile au vagabond, du cygne au juge. Mais qui donc est celui qui détient le secret de la vérité ?Après tant et tant d’histoire entendues, au bout du compte, reviendra-t-il sachant démêler le vrai du faux?

  • prince & la vérité
  • prince & la vérité
  • prince & la vérité
  • le prince et la vérité

Inspiré des contes soufis, le texte pose des questions métaphysique, et poétique. Cette recherche de vérité, comme un parcours labyrinthique, se construit, se perd, se confond.
Nous avons travaillé sur un décor en bagou musical et mobile. Dans toute les traditions asiatiques, le bambou est un symbole de vérité, « l’escalier vers la porte du savoir », et l’élément transformable par excellence puisqu’il se mange, permet de construire des maisons, se tisse etc… Nous avons travaillé avec un constructeur d’instruments et de sculpture en bambou, Robert Ebrart. Il nous a créer un décor mobile et musical, qui finira par se transformer en bateau et qui va rythmer sans cesse la quête du prince.

 

Comments are closed.