Kant de Jon Fosse

kant-geneve teaser 2 from emilie anna maillet on Vimeo.

Conception, mise en scène & Scénographie  d’Emilie Anna Maillet
Création lumière  Laurent Beucher
Création vidéo Maxime Lethelier
Graphisme 3D  Adrien Gentils, Joseph Sajous, Raphaël de Paris, Théo Rambur
Compositeur Dayan Korolic
Avec Régis Royer
Régie et spatialisation Son Jean-Francois Domingues
Assistante mise en scène  Léa Carton de Grammont et Clarisse Sellier
Construction & plateau Simon Maurice
Auteur : Jon Fosse  / Traduction : Terje Sinding  @l’Arche éditeur

Triptyque transmédia, Kant, la chambre de Kristoffer et Labyrinthe Cosmogonique

« Kant » aborde les peurs d’un garçon face à l’immensité et au vertige que celle-ci provoque. L’enfant se questionne sur l’univers, l’infini, et la véracité de l’existence. Mêlant astronomie, cosmologie, rêves, et cauchemars, le texte de Jon Fosse aborde dans une grande simplicité, des questions philosophiques. Ces thèmes dans l’univers de l’enfance, me permettent une grande fantaisie poétique, sensitive et visuelle, m’inspirant de la cosmologie, des mathématiques, des symboles et de l’inconscient collectif. Nous allons perturber et mettre en doute ce que le spectateur voit en utilisant la réalité augmentée, (vidéos et hologrammes), croisée avec le réel et modifier ainsi le réel dans le réel.

Le doute du réel :  le réel croisé avec le virtuel

 Réalité augmentée & univers immersif en 3 D

Un dispositif hologrammique de Magie Nouvelle et la création de vidéos 3D vont développer les troubles optiques, et plonger les spectateurs dans une réalité augmentée, dans un univers métaphorique, immersif, pictural et musical. Les éléments réels vont être mis en doute par des procédés de magie, manipulation d’objets réels, et les croiser, les interagir avec des images vidéos, ou des hologrammes, Nous sèmeront le doute alors quant à ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

L’écriture de Fosse devient la structure musicale et rythmique des interrogations métaphysiques de l’enfant. La poésie visuelle immersive prends alors tout son sens en résonance avec la musicalité des mots de Jon Fosse et la création sonore.

  • kant cda1
  • 055
  • 052
  • 050
  • 048
  • 046

Comments are closed.