DEMARCHE DE LA CIE

Créée en 2000 par Emilie Anna Maillet, la Cie Ex Voto à la Lune interroge les liens entre les formes théâtrales, le rapport aux publics et l’espace scénique. Fortement influencée par la peinture, formée très jeune à la musique et à la danse, Emilie Anna Maillet envisage le théâtre comme un espace ouvert et multiforme, creuset d’une synthèse rêvée des différentes disciplines artistiques.

Posant la question de l’immersion, la Cie développe une réflexion sur l’association des arts et des techniques, et développe de nouveaux outils poétiques permettant de modifier le rapport au spectateur.

 

Revendications Galantes ou le Cabaret des filles de joie a été créé pour les bars où un public averti rencontrait les clients du lieu. Y était alors développé un théâtre d’intervention, un théâtre invisible en relation directe avec le spectateur.
Lors des créations suivantes, la Cie a entamé une recherche sur les croisements du théâtre et des autres arts : Mademoiselle Julie et Les 2 pieds dans la flaque d’eau mettent en jeu le théâtre et le corps, la danse à l’origine du jeu d’acteur. L’Epreuve et Le Prince et la vérité engagent un travail rythmique et musical.

Est venue ensuite La Petite Histoire d’E. Durif créée pour les jardins et les parcs. Autonome techniquement, cette proposition nous a permis de développer un système d’éclairage (batteries, lampes torches, miroirs) et un décor itinérant. Un stage pour adolescents permettait à ces derniers d’intervenir dans le spectacle.

 

Depuis 2005, la ligne artistique et esthétique de la Cie s’est affirmée. Le désir de créer une poésie scénographique et une abstraction issue des textes théâtraux pousse la compagnie à utiliser et à développer des outils comme l’art numérique, la Magie nouvelle, la spatialisation du son, afin d’en faire des machines à rêver.

De ce point de vue, Hiver de Jon Fosse, créé à la Ferme du Buisson en 2014 marque un tournant. La pièce évoque nos glissements hors du monde, nos disparitions du réel. Ces sensations de vertige, de confusion, de doutes nous ont conduits à utiliser la Magie Nouvelle. Elle permet de rendre visible l’invisible, de créer le doute, de dépasser le domaine visuel pour s’adresser aux autres sens.

Kant / La Chambre de Kristoffer / Le Labyrinthe cosmogonique, triptyque transmedia philosophique conçu à partir de la pièce Kant de Jon Fosse, créé en 2015,  poursuit la recherche du croisement des disciplines artistiques et de l’utilisation des nouvelles technologies.

La Compagnie développe actuellement un nouveau projet transmedia qui déclinera un volet en salle, un volet dans l’espace public pour spectateur connectés et une installation web-vidéo interactive.

 

EX VOTO A LA LUNE est conventionnée avec la DRAC Ile de France et associée à L-EST/Laboratoire Européen Spectacle vivant et Transmédia – Pôle Européen de création, un projet commun de VIADANSE-CCNBFCB, MA scène nationale-Pays de Montbéliard et Le Granit-Scène Nationale de Belfort.

Comments are closed.